Pourquoi isoler sa maison
Numéro vert | e-renov.com

Mon projet

TARIF EN LIGNE

ISOLATION 1€

PASSAGE TECHNICIEN

AVIS GOOGLE

ISOLER SA MAISON

Pourquoi isoler ses combles ?

La priorité concernant la rénovation énergétique doit se faire au niveau des combles.
Il faut savoir que la plus grosse déperdition de chaleur est située au niveau de votre toiture. (Voici un schéma explicatif)

Cette isolation est donc celle qui permet de faire le plus d’économie d’énergie et bien sur, baisser le montant de votre facture de chauffage. Généralement le coût de cette rénovation s’élève à 50 €/m2, cependant avec le nouveau concept, e-renov.com, nous regroupons un maximum de clients entre eux afin de créer un effet masse qui permet de réduire le coût de la main d’œuvre et permet de commander les fournitures en grosses quantités. C’est pour toutes ces raisons que nous pouvons vous proposer un tarif à partir de 22,76 €/m2 . (soufflage de laine de verre sur 335mm d’épaisseur et un Coéf.R=7 m2.K/W)

Pourquoi isoler sa maison

BON A SAVOIR

Vous pouvez peut être bénéficier de l’isolation des Combles, Garage et Sous-sol pour 1 euro.
Car, il a été créé Le Pacte Energie Solidarité qui est un programme validé par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable. Celui-ci permet aux foyers modestes de pouvoir contribuer à l’économie d’énergie dans notre pays ainsi que de baisser la facture de chauffage.

Testez votre éligibilité

Si l’isolation de votre maison a besoin d’être renforcée, e-renov.com vous recommande de faire en priorité l’isolation des combles.

Les avantages d’une nouvelle isolation:

– Jusqu’à 30% d’économies sur votre facture de chauffage
– Une rentabilité très rapide: grâce à son coût très abordable et aux importantes économies qu’elle génère, l’isolation des combles est rentabilisée en moyenne en 5-6 ans.

Les Aides dont vous pouvez encore bénéficier en 2018:

crédit d’impôt à 30%
prime énergie
TVA à 5,5%

Combles aménagés ou combles perdus:

Il existe deux types de combles: les combles aménagés et les combles perdus.

Les combles aménagés sont des combles habités où l’espace sous toit n’est pas encombré par la charpente. Généralement, ils sont isolés en laine de verre (20 cm d’épaisseur) + placoplatre. Il est possible de rénover cette isolation en passant par le toit.

Pourquoi remplacer cette isolant ?
Un isolant en laine minérale se tasse dans le temps et perds donc de sa capacités. Le pouvoir isolant d’une laine minérale est lié à l’épaisseur de celle-ci. Plus l’isolant est épais, plus il isole. Généralement en 6 ans, la laine de verre a perdu plus de 40% de sa capacité.

Ce qu’il faut savoir
Aujourd’hui, il existe des isolants dernière génération :
– Imputrescible
– Ne se tasse pas dans le temps
– Avec une performance plus élevé en étant moins épais (gain de place)
– Doté d’un pouvoir isolant renforcé pour l’été (isolant réflecteur)

Pour exemple:
Isolant de chez Actis Hybris 185 mm.

Actis Hybris 185

Les combles perdus sont inhabitables en l’état et cela est souvent dû à une hauteur sous plafond insuffisante ou une charpente trop encombrante. Pour ces types de combles, l’isolation est faite de manière différente par soufflage de flocons isolants. Cette méthode est très efficace et rapide à appliquer.

Quel isolant choisir ?

Sur le marché des isolants, il existe beaucoup d’offres. Chacun possède ses propres caractéristiques et s’adapte plus ou moins aux différentes toitures. La laine de verre est l’isolant le plus utilisé : elle équipe plus de 75 % des foyers français. Son succès est principalement dû à son très bon rapport qualité-prix. Cependant, depuis quelques années, la laine de roche concurrence fortement la laine de verre car elle est plus performante dans le temps et meilleur au niveau de l’acoustique. De nombreux autres isolants, qu’ils soient d’origine minérale, végétale ou animale, permettent une isolation performante.

La laine de verre

La laine de verre fait partie des isolants les plus installés en France : elle équipe plus de 50% des foyers. Cet isolant est fabriqué à partir de sable et de verre recyclé, par fusion et fibrage. Il se présente généralement sous la forme d’un matelas de fibres enchevêtrées emprisonnant de l’air. La laine de verre isole efficacement les toitures, murs, sol et cloisons contre le froid en hiver, la chaleur en été et contre les nuisances sonores.

La laine de roche

La laine de roche provient du basalte, un matériau naturel issu de l’activité volcanique. Son élaboration s’effectue par fusion et fibrage comme la laine de verre. Le conditionnement de la laine de roche peut prendre diverses formes : rouleaux, panneaux rigides et flocons. La laine de roche est adaptée à l’isolation des toitures étanchées qui nécessite une forte résistance mécanique.

La laine de bois

La laine de bois convient parfaitement à l’isolation extérieure car les panneaux de laine de bois gèrent bien l’hygrométrie des murs. Ses caractéristiques et ses performances varient en fonction de l’humidité et de sa masse volumique.

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un isolant fabriqué à partir de papier recyclé (journaux recyclés). Une fois moulu, le papier reçoit évidemment des traitements antifongiques, insecticides, ignifuges. La ouate de cellulose s’adapte particulièrement à l’isolation des combles non-habitables, car son insufflation lui permet de s’intercaler dans les moindres recoins.

Le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé est un isolant en plastique alvéolaire. Il est fabriqué à 98 % d’air ! Ce qui en fait un isolant très léger et très performant.
Le produit de base est le styrène qui par introduction de divers composants et en plusieurs étapes, est transformé en une matière légère et résistante.

Le chanvre

Le chanvre est un isolant issu de fibres naturelles. Il s’utilise de la même manière que la laine de verre ou la laine de roche. Les fibres sont conditionnées sous forme de couche. Un liant à base de fibres de polyester est alors ajouté ce qui permet d’obtenir un matelas souple et assure la cohésion de ce dernier. Selon sa fabrication, la laine de chanvre est composée de 40 à 80% de fibres de chanvre. Il s’agit d’un isolant très efficace. Il est préférable de la réserver à l’isolation des parties horizontales de votre maison.

Le polyuréthane

Le polyuréthane est fabriqué à partir de moussage d’un composé de polyols, méthylène diisocyanate, agent gonflant et additifs. Il possède aussi un peu d’aluminium qui assure son étanchéité à l’air et la durabilité de ses performances thermiques. L’isolant polyuréthane est irréprochable sur le plan thermique cependant son isolation phonique est médiocre.

La laine de mouton

La laine de mouton peut être brute ou manufacturée. Dans ce dernier cas, 25% de fibres synthétiques sont ajoutées afin d’assurer la cohésion des panneaux ou rouleaux. Tous les isolants d’origine animale reçoivent des traitements complémentaires antifongique, insecticide, ignifugeant. La laine de mouton est utilisée en isolation des bâtiments : combles perdus, rampants, sous-plancher, plafond et murs. Les produits isolants d’origine animale ont plus ou moins tendance à absorber l’humidité de l’air.

Le textile recyclé

La laine de textiles recyclés est élaborée à partir du recyclage de textile. Sa composition est d’environ 70% de coton, 15% de textiles synthétiques (polyamide, polyester, acrylique) et 15% de liant sous forme de fibres polyester. Les textiles recyclés sont parfois traités au chlore pour les blanchir.

Les isolants réflecteurs

Les isolants minces tels que Hybris de chez ACTIS est un isolant alvéolaire 3 en 1 qui assure l’isolation thermique hiver/été, l’isolation phonique et l’étanchéité à l’air des bâtiments. Sa performance thermique élevée est certifiée ACERMI.
Hybris offre une isolation durable car il ne se tasse pas dans le temps. Ses composants sont sains, respectueux de l’air intérieur, sans fibres irritantes. Il est très léger et agréable à mettre en oeuvre.

Isolation des combles
petits prix et grandes économies

Isoler des combles permet de réduire jusqu’à 30% la facture de chauffage: une économie considérable ! Vous trouverez nos tarifs directement dans notre boutique en ligne. De plus, vous pouvez réduire ce coût grâce aux nombreuses aides de la rénovation énergétique. L’isolation des combles est donc une solution très économique et rapidement rentable, entre 5 et 6 ans.

Pour bénéficier du crédit d’impôts, il faut respecter des normes tels que :
– Planchers de combles perdus: résistance thermique ≥ 7 m2.K/W
– Rampants de toiture et des combles aménagés: résistance thermique ≥ 6 m2.K/W

Avec ces conditions vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôts de 30%, d’une TVA à 5,5% et ceci sans conditions de ressources.
Pensez à réduire le coût d’investissement de votre isolation des combles grâce au crédit d’impôt 2018.

Bénéficiez de l’expertise d’un professionnel de l’isolation

Passage du technicien

SIMPLE & RAPIDE

FIABLE

LE MEILLEUR PRIX

ZONE D’INTERVENTION

e-renov.com